Gardiennage contre Services

Gardiennage contre Services

juin 11, 2019 Non Par Daniel De Sousa

Le gardiennage de maison, ou home-sitting, consiste à garder une maison, un appartement ou une propriété pendant l’absence ou parfois pendant la présence de ses propriétaires.

Le gardien s’occupe, entre autres choses, du jardinage, des espaces verts et de toutes les réparations de la maison (petits travaux de peinture, éléments de base en menuiserie, électricité, mécanique et autres), ainsi que de l’entretien de la piscine le cas échéant. Il reste en contact permanent avec les propriétaires et doit s’assurer avant leurs venues, que tout est en place pour les recevoir…

Profil d’un gardien homme

  • Connaissance du web recommandée, notamment fonctionnement de la boîte email et de Skype
  • Savoir bricoler et ne pas rechigner à travailler à l’extérieur même par mauvais temps
  • Avoir une connaissance du fonctionnement des alarmes
  • Avoir le souci du travail bien fait
  • Rester au service parfois le week-end si les propriétaires sont présents
  • Savoir rester disponible en cas d’événements particuliers
  • Homme de confiance, vous devez rester discret en toutes circonstances
  • Autonome, vous devez savoir faire preuve d’initiative

Gardiennage de maison : tout ce qu’il faut savoir

Le gardiennage est généralement assuré par deux types de profils, soit en couple soit en solo :

  • les retraités et/ou bénévoles (gardiennage contre services)
  • les gardiens professionnels

Quel est le rôle du gardien ?

  • Arrosage des plantes,
  • Ouverture et fermeture des volets et fenêtres,
  • Relève du courrier et transmission aux propriétaires
  • Garde et soin d’animaux de compagnie,
  • Ménage, repassage, etc
  • Préparation des repas le cas échéant après accord des deux parties
  • Entretien de la piscine,
  • Nettoyage du logement : appartement/maison/propriété
  • S’assurer qu’aucune intrusion ne soit possible
  • Etc

La liste des tâches n’est pas exhaustive et peut également inclure quelques menus travaux d’entretien, du type peinture par exemple.

Combien coûte le gardiennage de maison

Le coût du gardiennage de maison varie selon les profils – bénévoles ou professionnels – mais aussi selon la durée de la mission.

  • Gardiennage de maison bénévole/retraité
    Le home-sitting réalisé par les retraités et personnes bénévoles est plus économique puisqu’il s’agit simplement de confier la maison et de loger gratuitement le home-sitter pendant la période de garde.

  • Gardiennage professionnel
    Si le home-sitting est réalisé par des professionnels, le coût est forcément plus élevé mais varie selon le nombre de tâches demandées. Le professionnel n’est pas automatiquement hébergé dans la maison, mais il est tenu d’effectuer les mêmes missions que les retraités / bénévoles.

Gardiennage de maison et assurance

Si les dégâts éventuels sont causés par le home-sitter bénévole, son assurance responsabilité civile vie privée entre en jeu.

Rémunération

La rémunération du gardien de propriété est en fonction du contenu de la prestation et de la mission qui lui est confiée :

  • Ponctuelle (absence pour cause de vacances) ;
  • Permanente.

En règle générale, le salaire est calculé sur la base du SMIC.

Par quel moyen peut-on le rémunérer ?

  • Par un bulletin de salaire ;
  • Un chèque emploi service (CESU)
  • Lorsque l’employeur fournit le logement, l’avantage en nature logement doit être calculé car il fait partie intégrante de la rémunération perçue.
  • L’estimation de l’avantage en nature est évaluée forfaitairement. Elle peut également être calculée, sur option de l’employeur, d’après la valeur locative servant à l’établissement de la taxe d’habitation et d’après la valeur réelle pour les avantages accessoires. 

Documents demandés pour postuler à un emploi de gardien

  • Un C.V détaillé + photo récente
  • Une lettre de motivation si possible écrite à la main
  • Vos références facilement contrôlables où sont seront détaillés les noms, adresses et n° de téléphone de vos anciens employeurs
  • Une lettre de recommandation (fortement recommandé)
  • Une photocopie de :
    * vos certificats de travail
    * carte d’identité (recto/verso)
    * carte vitale
    * assurance responsabilité civile
    * permis de conduire
  • Un extrait de votre casier judiciaire n°3 que vous pouvez demander en ligne : http://www.cjn.justice.gouv.fr/
Partager cet article sur les réseaux sociaux